Un petit coup de main

14 novembre 2006

Retour critique sur la leçon de la fabrication du beurre

Les objectifs auraient pu être atteints sans bénéficier de l'utilisation des TICs, mais que les élèves puissent trouver eux-mêmes l'explication scientifique rend la construction des connaissances beaucoup plus profonde et profitable.

Après avoir observé quelqu’un faire votre scénario, est-ce vous y changeriez

quelque chose ?

Notre leçon est fort bien construite. Nous pourrions malgré tout intégrer davantage de références tout au long de l'activité, ou encore, les élèves pourraient aller chercher eux-mêmes l'explication scientifique.

Croyez-vous qu’un enseignant pourrait suivre la description de votre scénario

tel quel ou devriez-vous ajouter des informations pour le rendre plus clair ?

Oui, tout à fait! La leçon est construite selon la démarche scientifique dans un gabarit facile à suivre et à utiliser. Toutes les étapes sont décrites avec précision. Les gens qui ont lu notre scénario en ont parfaitement compris les nuances et se seraient sentis aptes à présenter notre leçon en classe. Enfin, c'est une leçon que nous pourrions parfaitement réutiliser lors d'un stage sans en changer une seule ligne!

Est-ce que votre scénario bénéficie vraiment de l’usage des TICs ? Ou est-ce

que les objectifs auraient pu êtres atteints sans celles-ci ?

Posté par Carowo à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Les totems

Les totems

tot

Cycle : 2e cycle                                Degré : 1er degré

Domaine général de formation : Orientation et entrepreneuriat

Compétences transversales:

D’ordre intellectuel :

·        Exploiter l’information

·        Mettre en œuvre sa pensée créatrice

                                    

D’ordre méthodologique :      

  • Se donner des méthodes de travail efficaces

  • Structurer son identité

  • Exploiter les technologies de l’information et de la communication

Compétence : Réaliser des créations plastiques personnelles

Composantes :

  • Exploiter les idées de création inspirées par une proposition.

  • Exploiter des gestes transformateurs et des éléments du langage plastique.

  • Organiser les éléments de ses choix.

  • Finaliser sa réalisation.

  • Partager son expérience.

Savoirs essentiels:

·        Fixer ensemble des volumes

·        Tracer à main levée

Phase de préparation

Suite à la réalisation d’un projet sur la société algonquienne vers les années 1500, nous faisons un retour sur les apprentissages réalisés au cours des dernières semaines. Je leur propose de faire une création plastique personnelle en s’inspirant des totems vus sur différents sites Internet visités lors de nos recherches.

http://www.virtualmuseum.ca/Exhibitions/Haida/java/francais/totem/index.html

http://www.radio-canada.ca/regions/colombie-britannique/Dossiers/reame-totem.shtml

http://www.civilization.ca/aborig/grand/grandfra.html 

Phase de réalisation

Je donne le choix de deux thèmes (tirés du domaine général de formation d’orientation et d’entrepreneuriat) que les élèves peuvent exploiter pour s’inspirer.

  • Qui es-tu? (tes talents, tes qualités, des intérêts)

  • Que veux-tu devenir? (le métier qui t’intéresse le plus)

Je leur demande de noter dans leur cahier de traces toutes les idées que suscite la proposition de création.

Je demande aux élèves de me rappeler comment étaient faits les totems que nous avons vus au musée et s’ils ont des idées concernant la façon de  procéder pour créer le nôtre. Nous faisons une mise en commun des idées des élèves.

Je propose aux élèves de s’exercer à fixer ensemble des solides (fixer sur une tige de bois, à l’aide de colle chaude, etc.). C’est la base de notre création, puisque trois éléments seront représentés à la verticale.  L’ensemble doit être solide mais harmonieux. De plus les invites à visiter le site internet : http://chezlorry.ca/Bricolages/Indiens/totem.htm pour les aider à créer leur totem.

Une fois que nous nous sommes bien exercés, je donne quelques jours aux enfants pour trouver du matériel plus adapté à leur projet de création en supplément à celui que je leur fournis.

Avant de commencer leur création, j’invite les élèves à faire un croquis de leur totem dans leur cahier de traces. Une fois leur croquis réalisé, ils peuvent commencer leur création.

Enfin, lorsque les élèves ont terminé leur création je leur pose des questions auxquelles ils doivent répondre dans leur cahier de traces. annexe

En équipe de cinq, les élèves présentent leur création en utilisant les réponses aux questions en annexe pour étoffer leur présentation. Les élèves qui le désirent peuvent présenter à toute la classe leur création plastique personnelle.

Phase d’intégration

Je propose aux élèves de photographier leur totem avec la caméra numérique de la classe. Nous transférons toutes les photos sur l’ordinateur et ils peuvent s’amuser à envoyer leur photo à leurs parents par le biais de la messagerie électronique.

Intégration des TIC:

- L'élève utilise les technologies de l'information en visitant divers sites Internet.

- L'élève utilise la caméra numérique. Il apprend à transférer un fichier de la caméra à l'ordinateur. Puis, il s'exerce à envoyer un courriel avec une pièce jointe.

Critères de réussite:

L'élève a pris des notes lors de sa démarche, incluant lors de la visite des sites Internet.

Il a illustré trois éléments le représentant.

Il a fabriqué son totem selon ses idées personnelles.

Il a bien exploité les ressources mises à sa disposition.

Posté par Carowo à 19:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 novembre 2006

Beurre, beurrons et beurrez!!!

1) Beurre, beurrons et beurrez!!!

2) Science et technologie au premier cycle du primaire.

3) Explorer le monde de la science et de la technologie: se familiariser avec des façons de faire et de raisonner propres à la science et la technologie, s’initier à l’utilisation d’outils et de procédés simples et apprivoiser des éléments des langages propres à la science et à la technologie.

Savoirs essentiels : Connaissances de l’univers matériel : techniques alimentaires (ex. fabrication du beurre, du pain, …). 

4) Exploiter les technologies de l’information et de la communication : s’approprier les technologies de l’information et de la communication, utiliser les technologies de l’information et de la communication pour effectuer une tâche et

évaluer l’efficacité de l’utilisation de la technologie.

5) Description de l’activité

1. Mise en situation

L’enseignante propose un déclencheur relié au sujet à traiter

Lors de notre dernière leçon de science, nous avons fait du pain. Dans le cadre de la semaine des familles, nous avons invité les parents à venir visiter notre classe et nous voulons leur faire déguster notre pain. Mais à bien y penser, notre pain serait bien meilleur dégusté avec du beurre!

L’enseignante précise avec l’élève une question ou un problème

Comment pourrions-nous faire du beurre?

Nous effectuons un retour sur les connaissances antérieures des élèves, car au cours des semaines précédentes, nous avons donné une leçon traitant de la fabrication du beurre.

Notre question :

« Quel est l’effet de la température de la crème (froide, tiède ou chaude) sur la formation du beurre? »

L’enseignante aide l’élève à formuler ses hypothèses

Nous demandons aux élèves d’émettre leurs hypothèses et les écrivons toutes au tableau.

#1 : « Je pense que si la température de la crème est froide le beurre se formera après une courte période de brassage. »

#2 : « Je crois que si la température de la crème est tiède, le beurre se formera après une courte période de brassage. »

#3 : « D’après moi, si la température de la crème est chaude, le beurre ne se formera pas. »

Après avoir diligemment noté toutes les hypothèses au tableau, nous demandons aux élèves d’en écrire deux ou trois dans leur cahier de sciences.

2. Recherche et traitement de l’information

L’enseignante encadre la recherche et le traitement de l’information en proposant un protocole.

Le matériel

6 contenants de 350 ml de crème 35%

6 bocaux de verre et leur couvercle

2 glacières

1 sac de glaçons en cubes

1 tasse à mesurer

6 pincées de sel

1 minuterie

Le protocole      Voir l’annexe no.1

Les élèves devront répéter ces étapes en utilisant la crème froide, la crème tiède et la crème chaude.

La consignation des résultats Voir l’annexe no.2

Nous demanderons aux élèves de consigner leurs résultats dans le tableau que nous aurons conçu dans un fichier de l’ordinateur de la classe.

L’enseignante organise la mise en commun des informations obtenues.

Nous demandons à chaque équipe de venir consigner leurs résultats au tableau. C’est ce qui nous permettra d’avoir une réponse à notre question.

L’enseignante organise la vérification des hypothèses

Nous reprenons toutes les hypothèses émises par les élèves au début de l’expérimentation dans le but de les confirmer ou de les infirmer.

Hypothèses

Résultat

#1 : « Je pense que si la température de la crème est froide le beurre se formera après une courte période de brassage. »

I

#2 : « Je crois que si la température de la crème est tiède, le beurre se formera après une courte période de brassage. »

C

#3 : « D’après moi, si la température de la crème est chaude, le beurre ne se formera pas. »

I

L’enseignante aide l’élève à formuler la réponse et à chercher les causes d’erreur

Nous reprenons notre question de départ et y répondons :

« Quel est l’effet de la température de la crème (froide, tiède ou chaude) sur la formation du beurre? »

« Pour fabriquer rapidement du beurre, la température de la crème doit être tiède. »

Les causes d’erreur possibles sont peu nombreuses, il peut s’agir de la technique de brassage (un élève qui ne brasse pas la crème assez vigoureusement) ou de la pénétration de l’air parce que le récipient était mal fermé lors du brassage.

L’enseignante fournit l’explication scientifique

« Le beurre est composé des matières grasses du lait qui se regroupent et se séparent du babeurre. Chaque globule de graisse de la crème est enveloppé d’une membrane. Lorsque tu agites la crème, la membrane se brise permettant aux particules de graisse de se regrouper en plus gros amas.»[1] « La température de la crème lors du barattage est un des facteurs de réussite. Il est conseillé de s’astreindre à maintenir la température de la crème entre 10°et 14° centigrades.»[2] L’énergie étant source de chaleur, la température de la crème augmente légèrement suite à l’agitation, car l’énergie nécessaire au brassage crée de la chaleur.  Donc, pendant notre expérience de fabrication de beurre, la crème qui était initialement tiède s’est quelque peu réchauffée grâce à l’énergie de l’agitation mais est demeurée dans les conditions optimales de fabrication du beurre (entre 10° et 14° centigrades). 

Cette transformation ressemble au grain de maïs qui se transforme en maïs soufflé. La crème, grâce à une source d’énergie, se transforme en beurre lorsque nous la brassons et le grain de maïs, grâce à une source d’énergie, se transforme en maïs soufflé lorsque nous le chauffons.

3. Intégration et transfert

L’enseignante aide l’élève à identifier des applications pratiques

À la suite de l’expérience, l’élève sera en mesure de fabriquer du beurre à la maison (pratique pour les gens qui n’ont pas d’épicerie du coin) et de reconnaître un produit dérivé du lait : le beurre que nous pouvons tartiner sur des biscottes ou des rôties. Nous pouvons également mélanger des morceaux d’ail au beurre et faire de l’excellent beurre à l’ail.

L’enseignante aide l’élève à prendre conscience de l’évolution des connaissances

Anciennement, pour obtenir bu beurre, la crème était battue à la main à l’aide d’instruments tels la baratte. De nos jours, des engins mécaniques servent à battre la crème pour la transformer en bon beurre de table tel que nous le connaissons.

L’enseignante aide l’élève à comprendre les impacts

La transformation de la crème et la fabrication rapides du beurre avec des engins mécaniques rendent ce produit accessible à toutes les personnes qui désireraient savourer une tranche de pain grillée et tartinée avec du bon beurre!

L’enseignante amène l’élève à garder des traces

Dans son cahier de traces en science et technologie, l’élève devra noter toutes les étapes de sa démarche d’apprentissage en sciences et technologies et ce, tout au long du processus (de la mise en situation à l’intégration).

L’enseignante amène l’élève à objectiver

L’élève consignera ce qu’il a appris à propos du beurre et de sa fabrication (produit) ainsi que les stratégies découvertes lors du processus pour atteindre un but commun.

Par exemple :     le partage des tâches au sein de l’équipe;

-         le brassage de gauche à droite ou de haut en bas;

-         le calcul de la période d’attente pour l’obtention du beurre;

-         et autres.

L’enseignante amène l’élève à un nouveau questionnement

Nous demanderons aux élèves s’ils connaissent d’autres produits dérivés du lait comme le fromage, le yogourt ou la crème glacée. Miam, miam, de la crème glacée!!! Quoi de meilleur pour se rafraîchir pendant les chaudes journées d’été???  Nous demanderons aux élèves : Comment pourrions-nous faire de la crème glacée?

Pour plus de détails et des activités supplémentaires sur la fabrication du beurre, consultez lien suivant:

TÊTE À MODELER

6) Évaluation: éléments observables

L'élève a bien consigné ses résultats d'expérience de fabrication de beurre dans le fichier conçu à cet effet.

7) Ressources

http://www.teteamodeler.com/vip2/nouveaux/decouverte/fiche215.asp

Site de tête à modeler

http://www.mels.gouv.qc.ca/DGFJ/dp/programme_de_formation/primaire/pdf/prform2001nb/prform2001nb.pdf

Site du Ministère de l'éducation

Les autres ressources utilisées sont des notes en bas de page.

[1] Le lait, un aliment étonnant, Catherine Ross et Susan Wallace, © 1991, Les Éditions Héritage Inc. : Québec.

[2]  Commission composée de MM. A. Chirade, E. Moreau, R. Lezé. (octobre 2006). Fabrication pratique du beurre : Site de  la Société Française d'Encouragement à "l'Industrie Laitière", 16 rue Sauval, Paris [En ligne]. http://www.bmlisieux.com/normandie/beurre.htm


Posté par Carowo à 23:26 - Commentaires [16] - Permalien [#]

21 octobre 2006

Et ce n'est que le début!!!

L'intégration des TICs dans nos leçons en salle de classe du primaire sera plus facilement accomplie par l'entremise d'un blog.

Posté par Carowo à 05:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]